FRANCE / Pourquoi Alain Juppé a refusé d’être le recours de François Fillon

iza

Sans appel unanime de son camp, échaudé par ses échecs et l’obstination de François Fillon, Alain Juppé a exclu lundi de remplacer ce dernier. Il est donc “trop tard” pour lui. Alain Juppé a renoncé lundi matin à devenir le recours éventuel de François Fillon si celui-ci avait décidé de jeter l’éponge dans la course à la présidentielle. Estimant qu’il n’incarne pas le “renouvellement que veulent les Français”, il a jugé impossible un retour en sauveur d’une droite minée par les rebondissements de l’affaire Fillon. Entre les lignes, le maire de Bordeaux a livré les raisons qui l’ont poussé à refuser ce dernier combat sur la scène nationale. Obstination de François Fillon. Tout s’est joué dimanche. En début de journée, les proches d’Alain Juppé jugent possibles que leur champion s’impose progressivement comme LA solution pour mettre François Fillon hors-jeu. Ce dernier tient son rassemblement de la dernière chance au Trocadéro, l’après-midi. Son entourage confirme au Monde qu’il ne compte pas renoncer sur le plateau du 20 Heures, le soir-même. Premier coup d’arrêt pour le camp Juppé

FG

 

Be the first to comment

اترك رد