Damas : près de 60 morts dans un attentat

Damas : près de 60 morts dans un attentat, pas de revendication L’attaque a eu lieu près du cimetière de Bab al-Saghir, où se trouvent des mausolées chiites. Les victimes sont en majorité des pèlerins chiites irakiens

L’horreur encore. Samedi 11 mars, Damas a été secoué par un double attentat. Selon une ONG, près de 60 personnes sont décédées, en majorité des pèlerins chiites irakiens. Dimanche, cet attentat n’avait pas été revendiqué en début de journée. Il s’agit de l’une des attaques les plus meurtrières commises dans la capitale syrienne en six ans de guerre. Damas a été frappée par plusieurs attentats contre le régime du président syrien Bachar el-Assad depuis le début de la guerre en 2011, même si elle est restée à l’écart des combats qui ont ravagé le reste de la Syrie. « Il y a eu au moins un kamikaze qui s’est fait exploser » dans la vieille ville, dans le sud-est de Damas

FG

Be the first to comment

اترك رد