Algérie: Mort de Mohamed Tahar Fergani à Paris à l’âge de 88 ans

Le chanteur, violoniste et compositeur du malouf constantinois Mohamed Tahar Fergani est décédé ce mercredi 07 décembre 2016 à Paris (France) à l’âge de 88 ans, des suites de longues maladies, rapportent plusieurs médias. Cheikh Hadj M’Hamed Tahar Fergani, né le 9 mai 1928 à Constantine, était le fils de Hamou Fergani, également chanteur de hawzi. Formé dès son jeune âge aux instruments andalous, il débute dans la musique orientale avant de se rapprocher du malouf, sous les ordres de Cheikh Hassouna et Cheikh Baba Abid. Celui que l’on surnommait le maestro du malouf interprétait aussi le Mahjouz, Zjoul et le Hawzi et il a des centaines d’enregistrements à son actif.

Be the first to comment

اترك رد